Les membres : de l'IDS à l'INDS, une gouvernance élargie

L’institut national des données de santé, tout en conservant le noyau des membres de l’IDS, s’est ouvert à de nouveaux acteurs, afin de jouer pleinement son rôle de forum des producteurs et utilisateurs des données de santé. Son nombre est passé de 14 à 24, désormais répartis en 6 collèges :

Collège 1 : Les régulateurs publics
Collège 2 : les usagers
Collège 3 : les professionnels et structures de soins
Collège 3bis : les Ordres professionnels
Collège 4 : les organismes d’assurance maladie complémentaire
Collège 5 : la recherche et l’enseignement
Collège 6 : les industriels et bureaux d’études

Ils ne font plus partie de nos membres...

La Fédération hospitalière de France (FHF), la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), la Fédération des établissements hospitaliers et d’assistance privés à but non lucratif (FEHAP) et la Fédération UNICANCER qui faisaient partie de l’IDS ont fait le choix de ne pas rejoindre l’INDS, sans exclure de l’intégrer ultérieurement.

Vers de nouveaux membres

Les membres de l'INDS pourront être rejoints ultérieurement par tout autre organisme représentatif des malades et des usagers du système de santé, des producteurs de données de santé ou des utilisateurs publics et privés (industriels, bureaux d’étude, sociétés de service, journalistes) de données de santé, comme le prévoient les statuts de l’INDS. Ces derniers donnent également la possibilité d’accorder le statut de membre associé, permettant d’assister aux réunions de l’Assemblée générale, sans toutefois  permettre de prendre part au vote.

Ministères chargés de : la Santé, l'Assurance maladie, l'Économie et la Recherche

Ministères chargés de : la santé, l’assurance maladie, l’économie et la recherche

L’Etat, représenté par le ministère chargé de la santé, le ministère chargé de l’assurance maladie, le ministère chargé de l’économie et par le ministère chargé de la recherche

Voir le site